Viens, on fait la paix avec notre corps

« J’aime mon corps »

  Cette phrase te parait prétentieuse? égocentrique? Et pourtant, je n’ai pas honte de le dire: j’aime mon corps.

body_positivity-2

Cette phrase toute simple, il m’a fallu des années pour pouvoir la prononcer à haute voix, en me regardant dans un miroir, sans avoir envie de rire ensuite tant je me trouvais ridicule. J’ai 28 ans, et oui, il m’aura fallu 28 ans pour enfin comprendre que la bienveillance, l’amour de soi ne passe pas par une taille de pantalon, par un chiffre sur la balance, et encore moins par le regard des autres.

body_positivity

Pourtant, mon corps à déjà fait des merveilles par le passé. En premier lieu, je vis grâce à lui, et ça c’est quand même fantastique non? Si mon corps ne me permettait pas de respirer, si mon coeur ne battait pas, si toutes les plus infimes molécules de mon corps n’étaient pas la, je n’existerais pas.

body_positivity-6
Mon corps a donné la vie, et je suis tellement consciente de la chance que j’ai. Aujourd’hui j’ai trois merveilleux enfants qui sont mon soleil, j’ai aussi deux anges, deux étoiles qui veillent sur nous, et même si pendant longtemps j’ai culpabilisé et j’en ai voulu à mon corps de ne pas avoir pu faire son boulot complètement pour ses deux anges, aujourd’hui je n’ai plus de rancoeur.

Mon corps me permets de danser, de jouer, de rire, de pleurer, de serrer les gens que j’aime dans les bras, de marcher dans la nature, de partager un bon repas avec des amis, de faire l’amour, de boire mon thé en écrivant cet article, de faire du yoga, de dire je t’aime, de dire merci, de lire, de chanter, de courir, de m’émerveiller devant un oiseau sur le bord de ma terrasse, de sentir les rayons du soleil sur ma peau, de me réchauffer sous un plaid avec un chocolat chaud, de faire des chatouilles a mes enfants, d’aider mes amis, de contribuer à ce monde, de voir le lever du soleil derrière le clocher de l’église chaque matin, de voir mes enfants s’en émerveiller, de raconter des bêtises pour faire rire, d’avoir pu serrer mon fils dans mes bras avant qu’il ne meurt, d’avoir pu serrer mes enfants dans mes bras un nombre incalculable de fois, de sentir la chaleur de la peau de mon chéri quand il m’enlace, d’éprouver des frissons quand il m’embrasse,  de raconter des histoires le soir à mes enfants, de méditer, de VIVRE, pleinement.

body_positivity-5

J’aurais tellement aimé avoir conscience de tout ça quand mon obésité me faisait pleurer, j’aurais tellement aimé avoir conscience de tout ça quand, malgré ma maigreur, je me détestais et me focalisais uniquement sur mes kilos… mais c’est ainsi, je n’ai pas toujours aimé mon corps, aujourd’hui je lui demande pardon.

Et toi qui me lis, si tu te reconnais un tant soit peu, si toi aussi tu as tendance à regarder ton corps avec mépris, ou avec honte, je te propose un truc: viens, on fait la paix avec notre corps!

body_positivity-3

Credits photo: pinterest

Publicités

Un jour, j’ai désencombré…

Quand j’ai déménagé en avril 2015, j’ai commencé à faire un gros tri. Je déménageais pour une maison plus petite, mais surtout je me délestais de biens matériels, choisis le plus souvent par mon ex, qui me raccrochaient à de mauvais souvenirs. Je ne voulais pas de ça dans cette nouvelle maison qui nous annonçait le départ d’une nouvelle vie.

Ce premier gros tri a eu un effet tellement bénéfique sur mon moral que j’ai eu envie de me renseigner un peu plus sur le désencombrement. Tu t’en doutes, quand on parle désencombrement, on en vient à parler du livre La magie du rangement de Marie Kondo. Ce bouquin a été le point de départ d’un nouveau mode de vie pour moi: adieu le matérialisme et la surconsommation, bonjour le minimalisme!

la-magie-du-rangement-de-marie-kondo

J’ai commencé à appliquer la méthode, en plusieurs étapes, et plus j’avançais plus je sentais un poids en moins sur mes épaules. D’un point de vue purement matériel, mon placard était enfin rangé, j’avais moins de bibelots qui traînaient, mon espace de vie était libre. D’un point de vue émotionnel, un air nouveau m’envahissait. Plus je triais, plus je me sentais libérée: des conventions sociales, de la société de consommation, des faux-semblants… Je m’ouvrais à des choses tellement plus importantes: vivre le moment présent, profiter des gens que j’aime, être plus en phase avec la nature, faire enfin ma part dans ce monde, agir utilement…

Ma vie a tellement changé, et c’est en amélioration constante. Je continue de désencombrer, j’achète beaucoup, beaucoup moins, mes taches ménagères ne me prennent plus autant de temps, je fais plus de sorties avec mes enfants, je suis revenue à un mode de vie plus simple et pourtant tellement plus riche.

Si vous n’avez pas lu le livre je vous le conseille vivement, même si je pense qu’il y a des choses à prendre et d’autres à laisser. Je ne suis pas forcément d’accord avec tout ce qu’elle dit, mais en appliquant certains de ces conseils on peut changer notre regard sur nos possessions et, inévitablement, notre regard sur notre vie et le monde qui nous entoure.

Citations positives du matin

Je crois pleinement aux pouvoirs des affirmations positives, ces petites phrases qu’on se répète pendant la journée afin de se créer la vie que l’on souhaite. En répétant des phrases courtes, et surtout en y mettant toute son âme pour y croire, on change notre regard sur soi, sur ce qui nous entoure, et nous créons des situations positives.

Comme l’explique Hal Elrod dans son livre Miracle morning, se répéter quelques affirmations positives le matin peut nous mettre dans un état d’esprit ouvert et confiant afin d’atteindre nos objectifs.

Je te fais donc une petite compil’ d’affirmations que tu peux te répéter le matin:

affirmation_positive_miracle_morning

  • Je m’aime inconditionnellement
  • J’ai le courage d’entreprendre des choses nouvelles
  • Je suis décidée à changer
  • Aujourd’hui est un jour merveilleux
  • J’accepte de faire des erreurs
  • Je me pardonne et je pardonne aux autres
  • Tout ce dont j’ai besoin arrivera au moment ou j’en ai besoin
  • Rien n’arrive par hasard, toutes mes expériences sont sources d’apprentissage
  • Mon corps est mon meilleur allié pour atteindre mes objectifs
  • Je choisis la sante, la joie, l’amour
  • Je me libère du passé, aujourd’hui est un jour nouveau
  • Pas à pas, j’approche du succès
  • Je suis reconnaissant pour tout ce que j’ai
  • Je suis heureuse et en bonne santé
  • Je mérite d’être heureuse
  • Je me nourris de l’amour qui m’entoure
  • Je suis actrice de ma vie
  • Je suis prête à accueillir la nouveauté
  • Chaque instant est un nouveau départ
  • Je suis responsable de ma vie présente et future

affirmation_positive_miracle_morning-2

De une poubelle par jour à 2 par mois

En l’espace de quelques semaines, j’ai réussi à passer de une poubelle (de 100l) par jour (ou tous les deux jours quand on avait de la chance) à deux poubelles (de 50L) par mois.

zero_dechet

Pour rappel, nous sommes une famille de 5: mon chéri, ma fille de 8 ans, mes deux garçons de 6 ans et demi, et moi même (et aussi une chienne, oui ça compte).

Je ne vais pas faire de faux suspense, il est évident que c’est grâce au livre de Bea Johnson « zéro déchet » que je suis parvenue à ce que je pensais être impossible. Grâce aux petites astuces qu’elle nous donne mises bout à bout, mon premier bilan est plus que positif car, concrètement, je n’ai pas eu l’impression de faire des changements de vie radicaux.

A ce jour, voilà les changements que j’ai mis en place:
– Un gros désencombrement pour y voir plus clair, je pense que le zéro déchet commence par la.
– Dans la salle de bains, j’utilise des cotons réutilisables, je n’utilise plus de cotons tiges, je prends des savons, shampoings et après shampoing solides, je n’ai pas encore trouvé de dentifrice solide mais nous utilisons un dentifrice en poudre, je cherche encore la meilleure solution à ce sujet, j’utilise une brosse à dent 100% recyclable, et comme elle est top le reste de la famille va suivre, j’utilise une coupe menstruelle, et pour les soins du visage et du corps c’est du minimaliste (je vous en parlerai en détail dans un prochain article).
– J’ai investi dans un composteur qui nous a changé la vie.
– Je fais plus de courses en vrac (pas encore tout mais petit à petit les habitudes changent), et j’utilise donc des bocaux et des sacs a vracs pour une grosse partie de mes achats.
– Adieu le sopalin, bonjour débarbouillettes de la boutique Les tendances d’Emma, au revoir éponges et bonjour brosse compostable, j’utilise également un produit vaisselle de chez Biocoop, on fait remplir son récipient quand il est vide, et je n’achète plus de vaisselle jetable.
– J’essaye de réfléchir chacun de mes achats sur du long terme.

Tu vois, rien de bien méchant, et ceci se fait doucement, à mon rythme, si bien que finalement notre rythme de vie reste le même, avec une qualité supérieure…

Comme c’est un sujet qui me tient à coeur, je vais faire une série d’articles à ce sujet, je les publierai une fois par semaine, j’espère que t’intéressera et si jamais tu as des demandes particulières n’hésite pas.

 

Ma wishlist éthique de Noël

Si jamais tu es un peu à la bourre dans tes achats de Noël, je te partage ma wishlist de cadeaux éthiques et ou/minimalistes. Peut-être que tu pourras trouver quelques idées qui t’inspireront pour tes proches.

Les kits Les tendances d’Emma

Les tendances d’Emma est une boutique que j’adore au concept pourtant simple: remplacer le coton et les produits jetables de notre quotidien. Beauté, maison, enfant, on y trouve de tout, et d’une qualité exceptionnelle. J’adore ces produits. Pour Noël pourquoi pas offrir l’un des kits du site? tu as le choix entre le kit eco belle, le kit eco chou et le kit eco net.

Mais tu peux aussi te diriger vers les kits tests, moins chers et qui permettent de tester les produits avant de se décider. Les kits tests sont ensuite remboursés si on achète le kit complet. Sinon en ce moment le site nous propose, à la place du remboursement, un kit eco belle bois offert pour l’achat de 5 kits eco test beauté. Bref tu as le choix.

wishlist_noel_ethique_2

Un bijou AglaiaCo

Je découvre cette marque de bijoux et je suis en admiration. Je vais être honnête avec toi, je n’ai pas encore la chance de porter l’une de ces merveilles, du coup je ne peux pas te parler de la qualité, mais clairement c’est le genre de bijou que j’aimerai avoir.

Cette marque est éthique dans le sens ou tous les bijoux sont fabriqués en France et 5% du prix est reversé à une association. J’ai craqué pour la collection de Georgia Horackova, car l’argent est reversé à une association qui me tient à coeur: L214.

wishlist_noel_ethique_1.png

Un panier garni Vegan

Ca c’est typiquement le genre de cadeaux qui me mettrait en joie: un panier composé de plein de bonnes petites choses pour se régaler. J’ai un faible pour le sucré, mais un mix de sucré salé me conviendrait très bien également (moi, gourmande????? naaaaaan). J’imagine un panier composé de pâte à tartiner, de chocolat végan, de pain de fleurs, de galette de riz chocolat/noix de coco, de dates, d’amandes, et pourquoi pas d’un assortiment de tofu également, de préparation pour falafels… il suffit d’aller en magasin bio ou sur internet (par exemple, un monde vegan) et de se faire plaisir en fonction de nos moyens).

vegan.png

De la lecture

Je suis une fan de lecture, et si tu as quelqu’un dans ton entourage qui aime lire tu peux lui offrir un abonnement à la bibliothèque de sa ville, ou des ebooks. Je ferai bientôt un article concernant lecture et minimalisme.

livre_minimalisme.jpg

Un cadeau fait main

C’est pour moi le cadeau parfait. Je trouve ça tellement merveilleux de recevoir un objet qu’une personne à mis du temps à concevoir. Cette année ma soeur voulait des coussins au point de croix, j’y suis depuis le mois de septembre mais c’est un véritable plaisir de confectionner quelque chose spécialement pour elle. Pour les maîtresses et l’AVS de mes enfants nous avons confectionné des sortes de « chocolate in a jar » mais dans une boule de noël. L’avantage c’est qu’avec le fait main c’est vraiment personnalisé et il y en a pour toutes les bourses. Et si tu n’es pas hyper douée ou si tu manques de temps, voila quelques idées:

diy_christmas_gift

  • Sur youtube il y a plein de vidéos de cadeaux diy faciles et qui prennent peu de temps.
  • Tu peux aussi aller dans un marché de Noël, il y a beaucoup de petits artisans qui vendent leur création.
  • Sinon, Etsy sera ton meilleur ami.

Pour finir je te laisse quelques liens qui peuvent te donner des idées supplémentaires. Et n’oublie pas que le principal ne réside pas dans le cadeau en lui-même mais dans l’intention que tu y mets, je considère qu’à partir du moment où un cadeau est offert avec le coeur, peu importe son prix, il devient précieux.

Une video de Jenny Mustard: https://www.youtube.com/watch?v=wK278dj3j_Y

Une vidéo de Sirène Bio: https://www.youtube.com/watch?v=k_dCnFcxB7E

Un article de Vivre avec moins: http://vivreavecmoins.com/quoi-donner-a-un-minimaliste/

Un autre article de vivre avec moins: http://vivreavecmoins.com/un-noel-minimaliste-liste-didees-cadeaux/

Un article de maman minimaliste: http://www.mamanminimaliste.fr/des-idees-de-cadeaux-de-noel-pour-un-apprenti-minimaliste/

9 mois plus tard…

9 mois, ce chiffre à lui seul veut tout dire. C’est le temps qu’il faut pour que la vie se crée, 9 mois pour voir son enfant grandir à travers les échographies, apprendre à reconnaître les coups à travers son ventre qui s’arrondit, préparer une chambre pour accueillir ce petit être qui va devenir toute notre vie.


Aujourd’hui, c’est le terme de ces 9 mois, aujourd’hui, tu aurais dû naître. Cela ne se fera jamais. Je le sais depuis six mois, depuis ce jour où j’ai vu ton image immobile sur l’écran de l’échographie, cette image silencieuse car ton cœur ne battait plus.

Je retiendrai à jamais cette date du 10 décembre 2016, ce jour où j’aurais normalement du faire ta connaissance. Étais tu une fille ou un garçon? À qui aurais-tu ressemblé? Quel prénom t’aurait-on donné? Je ne le saurais jamais…

9 mois plus tard, tu n’es pas la, mais peu importe où tu te trouves, je t’aime!

Mettre sa vie sur pause

Le mercredi, une petite routine s’est installée. Au milieu de l’agitation de cette journée (le mercredi notre emploi du temps est très chargé) nous prenons un petit moment avec les enfants pour mettre notre vie sur pause.

Il y a un endroit que nous adorons, nous y sommes bien été comme hiver, enfants et parents y trouvent leur bien-être. Cet endroit, c’est un salon de thé. Oui je sais ça fait un peu cliché de dire ça. Et pourtant l’endroit est out ce qu’il y a de plus moderne.


La première fois les enfants avaient été intrigués par la dénomination du lieu, « mais maman je n’aime pas le thé », puis par cette boutique minusucule aux allures de caverne d’ali baba. Je me rappelle leur étonnement quand nous avons emprunté cet escalier décoré de dizaines d’horloge, suivi de leur émerveillement en découvrant un endroit des plus cosy, avec des tables entourées de fauteuil confortables, le tout dans une ambiance industrielle chic. Une sorte de terrasse dans la boutique, en décalage total avec le brouhaha de la rue.

Une fois confortablement installé chacun choisi sa petite gourmandise: un bon thé pour moi (et en ce moment je craque forcément sur les saveurs de noël), un cappuccino noisette pour mon chéri, un chocolat chaud ultra gourmand pour les enfants. Il ne résistent pas à la tentation d’accompagner ça avec une pâtisserie maison, bien que les gentilles gérantes nous offrent déjà une chouquette et une amandinas a chacun (que je ne prends pas puisque je suis vegan).

Cette petite pause dans cette journée de folie fait toujours un bien fou, nous passons un moment en famille, ou certaines fois j’y vais avec seulement l’un de mes enfants afin d’avoir un moment privilégié avec eux. Et quand tout le monde est trop fatigué, ou malade, ou peu importe la raison qui fait qu’ils préfèrent rester à la maison, je profite de ce petit moment pour moi, à déguster mon thé et lire un bon bouquin.